NextEnergies, le spécialiste des solutions industrielles bois énergie

:: Vous êtes ici : Accueil NextEnergies Actualités La biomasse réalise 96% des objectifs du Fonds Chaleur

Toutes les Actualités

Actualités NextEnergies RSS

Toutes les infos et enjeux de l'industrie énergétique !

E-Documentation

Brochure Entreprise Next Energies

NextEnergies

Présentation institutionnelle de l'entreprise.
Fiches Techniques

La Biomasse

Données essentielles sur la ressource en biomasse.
Formulaire Études

Les Aides

Principaux documents présentant les dispositifs d'aides publiques.

Étude d'opportunité

Contacter NextEnergies

Contactez-nous pour une étude d'opportunité gratuite !

La biomasse réalise 96% des objectifs du Fonds Chaleur

Article publié le 12 Décembre 2010 à 15h29 La biomasse représente la majorité des projets du Fonds Chaleur

À l’occasion des premières Journées Techniques sur le Fonds Chaleur, l'ADEME a publié le bilan du Fonds Chaleur. Sur la période 2009-2010, 1 084 installations de production de chaleur à partir d’énergies renouvelables ont été soutenues dans le cadre le l’appel à projet (BCIAT) ou hors appel. La biomasse compte "seulement" 257 installations… mais ces 23% de projets biomasse représentent à eux seuls 96% des TEP substituées !

Et si la biomasse est présentée dans le bilan comme un secteur qui "continue de connaître une forte dynamique", elle représente dans les faits l’écrasante majorité, non pas des crédits consommés mais des résultats : 493 MTEP de biomasse sur les 512 substitués grâce au fonds !

Viennent ensuite 3% de chaleur produite à partir de géothermie et 1% par le solaire. Ces chiffres sont tout à fait cohérents avec les chiffres du marché de la chaleur renouvelable de ces trente dernières années et rappellent fort à propos que la chaleur renouvelable en France, tout comme en Europe d’ailleurs, provient presque exclusivement de la biomasse au sens large (bois, agro-déchets, déchets ménagers et biogaz).

Intérêt des entreprises pour la biomasse : 
les deux premiers BCIAT se sont soldés par un bilan très positif. Si 80% des projets se situent en milieu rural, les deux appels à projets ont permis de toucher une grande diversité de secteurs d’activité. Le secteur le mieux représenté est l’agroalimentaire avec 24 projets retenus en 2009 et 2010.
Ces résultats reflètent la volonté des industriels d’améliorer leurs performances énergétiques et environnementales.

Ces deux appels à projets renforcent également la structuration de la filière d’approvisionnement, nécessaire pour que la valorisation de la biomasse soit effective. En effet, les installations aidées dans le cadre du BCIA 2009 et du BCIAT 2010 faisant appel à une ressource externe en biomasse utiliseront 70% de plaquettes forestières (soit environ un million de tonnes par an), provenant, pour plus de la moitié, de forêts gérées durablement (certifications PEFC/FSC).

Consulter ou télécharger le dossier complet de l’ADEME dans la section e-documentation
Fonds chaleur et biomasse : Bilan et perspectives (Dossier de presse de l'ADEME)

Page Précédente SOURCE : Extrait de l’article publié par "Bioenergie International" le 12 Décembre 2010.