NextEnergies, le spécialiste des solutions industrielles bois énergie

:: Vous êtes ici : Accueil NextEnergies Actualités Le groupe suisse GWS investit dans la biomasse en Tunisie

Toutes les Actualités

Actualités NextEnergies RSS

Toutes les infos et enjeux de l'industrie énergétique !

E-Documentation

Brochure Entreprise Next Energies

NextEnergies

Présentation institutionnelle de l'entreprise.
Fiches Techniques

La Biomasse

Données essentielles sur la ressource en biomasse.
Formulaire Études

Les Aides

Principaux documents présentant les dispositifs d'aides publiques.

Étude d'opportunité

Contacter NextEnergies

Contactez-nous pour une étude d'opportunité gratuite !

Le groupe suisse GWS investit dans la biomasse en Tunisie

Article publié le 20 Décembre 2010 à 20h30 Le groupe suisse GWS investit dans la biomasse en Tunisie

Le groupe Global Wood Service (GWH), l’un des principaux trader mondiaux de biomasse établi à Genève, et la Tunisie ont signé un accord de coopération pour un projet de biomasse combustible dans le sud tunisien. Ce projet consiste à planter 160 000 hectares d’eucalyptus dans la région de Tataouine, à 530 km de Tunis, pour produire et exporter du bois de combustible. Son coût global s’élève à 900 millions d’euros.

Les études réalisées au cours de la phase d'expérimentation (2008-2010) ont montré la capacité de ce type d'arbres à s'adapter aux conditions climatiques du sud du pays. La deuxième phase expérimentale (2011-2013) va s’étendre sur une superficie de 5 000 hectares et à terme le groupe suisse, obtiendra l'autorisation de l'état pour poursuivre la plantation des 155 000 hectares restants. Le projet du groupe GWH comprend aussi la mise en place de toutes les infrastructures nécessaires à l'exploitation, la transformation, le transport, le stockage, et l'exportation du bois en vue de fournir des sources d'énergie propre. À terme, le coupage des arbres tous les trois ans permettra d’atteindre une production de 6 millions de tonnes annuelles destinées à alimenter les filières bois énergie en Europe.

Ce projet fortement soutenu par le gouvernement tunisien va contribuer au programme de développement économique des régions de l'intérieur, à la création d'emplois (45 000 emplois prévus), à la stimulation des exportations et au transfert de technologies.

Sur un plan environnemental, la plantation d’eucalyptus devrait devenir une véritable barrière naturelle à même de réduire la progression de la désertification et de limiter les émissions du dioxyde de carbone dans la région méditerranéenne. D’autres projets similaires pourraient donc voir le jour dans des zones limitrophes. Le site retenu est situé loin des zones touristiques sahariennes et le projet sera réalisé conformément aux réglementations tunisienne et internationale en matière de protection de l'environnement et de préservation de l'écosystème.

Plus d’informations sur le site de Tunisie Environnement et du groupe GWS.

Page Précédente